Février : les taches à accomplir pour la santé des abeilles maçonnes

Commencez à préparer le bon nombre d'espaces sains et propres pour les nids. Si tous les tunnels que vous avez offert aux abeilles de l'année précédente étaient pleins, il est fortement conseillé d'ajouter des tunnels supplémentaires pour que votre cheptel ait les espaces nécessaires pour s’accroître (si tel est votre intention).

  1. Tunnels détachés : remplacez ceux qui ont été détruit par le nettoyage des nids de l'année précédente.
    • Tubes en carton - vous gardez toujours votre capital de tubes externes, mais remplacez les tubes internes manquant par des nouveaux, propres et sains. Vérifiez que chaque bout du tunnel qui sera mis à disposition des abeilles est au moins bloqué  par une étiquette collante ou du ruban de masquage.
    • Renouée de Japon : si vous offrez aux abeilles maçonnes ce type d'espace pour leurs nids dans vos chalets, il est temps de les récolter. Si non, convertissez-vous aux tubes en carton.
  2. Remise en état des Dortoirs : rendez sain et propre vos tiroirs ; lavez-les avec une solution d'eau de javel à 5%, mais laissez 24hrs avant de les remettre dans le cadre du boîtier toujours bien serré. Si un ou plusieurs tiroirs sont abîmés par les éléments, vous pouvez toujours les remplacer.
  3. Veillez sur la boite à cocons : s'il y a des éclosions précoces ce n'est pas forcement une raison pour paniquer : dans les nids sauvages/non-gérés, quelques mâles vont toujours se réveiller avant tout le monde, et sortir de leurs cocons.  Tant qu'une abeille n'a pas commencé à voler, son métabolisme tourne lentement.
    • Utilisation du frigidaire c'est une option utile pour calmer les abeilles qui se réveillent. Elles peuvent survivre au moins une semaine sans se nourrir, mais quand vous voyez que les températures grimpent jusqu'à 11°C au soleil - et que vous avez des fleurs - vous pouvez y placer les premiers mâles en vous aidant d'un coton tige (par exemple).

      Photo d'un Osmia cornuta mâle par 'Madi Photography'
    • Dans le sud de la France il est possible que fin février/début mars, il y ait des arbres fruitiers comme les abricotiers en floraison et assez de nourriture. Vous pouvez donc mettre votre boite à cocons et vos tunnels en place, si les conditions sont propices.

Calendrier - janvier - février -> mars : le début de la saison - avril

Les abeilles sauvages, solitaires et natives