Est-ce que je peux aider ces abeilles?

Les motivations: Pour les personnes de notre réseau, la motivation d'aider activement les abeilles solitaires dans l'environnement est variable mais il y a trois raisons principales :

  1. leur offrir un toit et tenter l'expérience bien soutenue par la formation en ligne,
  2. donner un coup de pouce à ces pollinisateurs dans un contexte où il est reconnu que leur habitat naturel est de plus en plus limité,
  3. tenter l'expérience de devenir Osmiculteur afin d'avoir une bonne population d'abeilles pour les fleurs et/ou les arbres fruitiers.

Est-ce que mon terrain est approprié pour aider ces abeilles? Les mètres carrés du terrain ne sont pas du tout importants - les abeilles ne respectent pas le cadastre de votre maison, ni de vos voisins. Une fois qu'elles ont trouvé un endroit pour faire leur nid (votre nichoir), les abeilles maçonnes les plus communes ont un périmètre d'activité d'à peu près 200 m. Ce périmètre doit contenir bien évidemment du nectar (et du pollen) et de la boue relativement humide (au moins pour les abeilles solitaires du printemps, les "maçonnes"). Ma population est importante, et les voisins se plaignent presque d'avoir trop de pommes. Je n'y suis pour rien.

Pour un passe temps: J'ai voulu faire de l'apiculture, mais je ne voulais pas nuire à mes voisins. L'installation d'une ruche est impossible dans ma ville. Est-ce qu'un dortoir à abeilles serait approprié vu l'environnement? C'est le commentaire qu'une dizaine de personnes m'a fait.  La réalité est que les abeilles solitaires sont farouches, discrètes, rapides et pas du tout agressives (plus sur leur comportement). Elle ne vont pas gêner vos voisins. Pendant mes premières 6 années, mes voisins n'étaient pas du tout au courant que j'avais des centaines d'abeilles, mais maintenant, avec plus de fruits que la normale, ils sont curieux.

Par rapport à leur rapidité - les abeilles, certainement pas les voisins - il y a une étude qui a démontré que certains abeilles solitaires sont beaucoup plus rapides que les abeilles à miel car à chaque sortie elles laissent leur nid 'ouvert'.  Pour comprendre pourquoi elles sont si discrètes, imaginez que vous êtes obligé de partir faire vos courses en laissant la porte de votre maison grande ouverte, les enfants dans la cuisine et des cambrioleurs et prédateurs connus dans les parages; vous n'allez pas vous arrêter chez vos voisins... vous serez le plus rapide possible.

J'habite en ville est-ce que ça en vaut la peine? Les abeilles indigènes comme les Osmia cornuta sont présentes dans les grandes villes - même si l'habitat naturel est réduit ou absent. Je dirais que cette espèce est peut-être plus répandue et étalée sur le territoire de la France que les populations des abeilles domestiquées (au moins maintenant). Par exemple à Paris, je les ai déjà vus dans un parc de Levallois-Perret, à Issy les Moulineaux et même des spécimens dans Les Jardins du Palais Royal. La chose qui est aussi à comprendre est que la destruction de leur habitat naturel est importante, les abeilles solitaires sont sous énormément de pression pour trouver des espaces pour se nicher. Donnez leur un nichoir et vous pourrez vraiment leur rendre service.

Est-ce que c'est possible de mettre un nichoir chez moi,  j'ai un appartement,  un balcon? Le fait que vous allez mettre le nichoir au premier/deuxième étage n'est pas un problème. La plupart de mes premiers nichoirs étaient sur le bord d'une fenêtre au premier étage, et c'est même un avantage de commencer leur journée en hauteur, si elles ne sont pas complètement réveillées le matin. Nous avons aussi une Osmicultrice débutante à Beauvais, au deuxième étage du centre ville, au cœur d'un quartier résidentiel, sans même un grand parc, qui a eu pour sa première année les trois quarts de ses tunnels occupés par des abeilles contentes de trouver une place pour se nicher. Je connais aussi quelqu'un à Paris avec un balcon au sixième étage, avec, en été, des abeilles tapissières qui utilisent les feuilles de plantes pour la structure interne de leur nids. Les occupants de cette immeuble fleurissent beaucoup leurs balcons.

Nous sommes entourés de champs où l'agriculture est plutôt intensive, cela peut il marcher? Mes abeilles sont dans une situation similaire, dans un environnement agricole. Le jardin est souvent  la dernière ligne de défense pour les abeilles solitaires. Nous n'utilisons pas de produits chimiques et de ce fait, nous avons créer un oasis dans notre jardin avec nos fleurs groupées, quelques arbres fruitiers et nos nichoirs.   Si vous voyez des abeilles butinées vos fleurs, vous pouvez certainement mettre les nichoirs pour les aider à prendre refuge chez vous.

Je vis dans les hautes alpes a 1100 mètres d'altitude y a t'il des abeilles susceptibles de venir habiter dans mon jardin? Les différentes régions ont certainement différentes abeilles indigènes susceptibles de s'installer dans les nichoirs (30% des abeilles solitaires vont chercher les espèces hors-sol). On n'a pas encore de base de données suffisamment accessibles pour savoir quelles espèces sont dans chaque région.

J'ai un grand terrain de 1500m carré, combien de nichoirs me faut-il? L'objectif ultime pour un projet de repeuplement est que chaque spécimen trouve un endroit pour se nicher. On ne peut pas savoir combien vous allez avoir la première année (seulement une idée pour la deuxième avec les calculs de l'Osmiculteur). Par contre il y a des facteurs qui peuvent influencer la quantité, et j'ai certaines consignes :

  • Si vous avez différentes façades vers l'est, on peut tester chacune avec un nichoir.
  • Il n'y a pas de distance minimum nécessaire entre les tunnels, car les abeilles solitaires peuvent nicher côte à côte pour leur sens de sécurité.  (voir la troisième des 12 premières questions sur les agrégations d'abeilles)
  • Pour un grand terrain on peut installer un nichoir à chaque coin, et augmenter la zone d'accueil. Cependant, les nichoirs ne doivent pas souffrir d'un excédent d'humidité ou de chaleur. Évitez aussi de les attacher aux arbres, car les feuilles pourraient bloquer la visibilité des tunnels.
  • Vous aurez peut-être besoin de plus de nichoirs si vos façades de bâtiments sont en briques anciennes ou en torchis.

Si vous commencez avec un ou deux nichoirs sur un grand terrain, surveillez-les bien car si vous voyez qu'ils se remplissent rapidement en mars/avril, ceci veut dire que le besoin de logements chez vous est plus important que prévu. Il faut penser à mettre d'autres nichoirs (ou roseaux si vous avez des Chalets) pour les espèces qui arrivent en mai et juin.

Je n'ai pas d'arbres fruitiers - est-ce que ça en vaut la peine? Oui, certainement. Ces abeilles sont partout et vont faire leur nids avec le pollen des primevères, des jacinthes, des pissenlits etc.., toutes les fleurs du printemps. Tant que les fleurs ont de la nourriture pour stocker leur nids, elles y vont.

Pourquoi les abeilles maçonnes aiment les arbres fruitiers en particulier? Les arbres fruitiers fournissent un festin concentré de nourriture, et la plupart des personnes avec des pruniers, pêchers, cerisiers, poiriers etc.. vont trouver que les populations d'abeilles solitaires ne sont pas très loin et avec le soutien de ces nichoirs, le rendement sera plus intense et stabilisé. Pour plus d'informations concernant un rendement commercial, voir les neuf avantages et bénéfices des abeilles solitaires pour l’agriculteur.

Qu’est-ce que vous recommandez - le dortoir ou le chalet? Vous allez voir la réponse sur les nichoirs à abeilles ici - j'utilise les deux car avec le succès de ce projet mes meilleurs dortoirs sont vendus. Si vous n'êtes pas encore certain d'avoir ces abeilles, vous pouvez commencer par un chalet à abeilles solitaires comme test, mais sachez que - si vous suivez nos conseils d'hygiène dans la Zone d'Osmiculteur - vous devrez remplacer les tunnels utilisés par les abeilles par des roseaux que vous pourrez trouver dans la nature près de chez vous. Les Dortoirs sont une solution, les tunnels sont 'permanents' dans la structure du nichoir et ceux-ci ont une meilleure forme qui attire les abeilles, elles s'y installent assez rapidement.

...et le positionnement du nichoir? Ça c'est important! Pour les abeilles du printemps qui ont besoin de la chaleur (le soleil) pour chauffer les muscles de leurs ailes,  je conseille de le placer à l'est, au soleil levant. Pour les abeilles de l'été c'est un peu moins important, car les nuits sont moins froides. Vous pouvez trouver plus d'informations sur l'optimisation de la position de votre nichoir.

Une réflexion au sujet de « Est-ce que je peux aider ces abeilles? »

  1. Bonjour Paul,
    Merci pour cette mine d’informations qu’est votre site.
    Alors que les abeilles maçonnes étaient pour moi inconnues il y a moins d’un an, voilà qu’à présent elles me passionnent. Ce WE, mon premier dortoir (20 tunnels) est complet !
    C’est un vrai bonheur de voir le ballet des abeilles et les tunnels se boucher les uns après les autres.
    Heureusement j’avais encore un dortoir en réserve … et un autre vieilli par le soleil et la pluie, que j’ai nettoyé et remis aussi en service à un endroit mieux abrité.
    Je commence à comprendre leur cycle de vie … et voici 2 questions :
    1) par rapport au nettoyage d’automne et à la boîte à cocons : est-ce que le fait de bouleverser le schéma de fonctionnement naturel des abeilles ne va pas les désorienter ou modifier leur « programme » au fil des générations ?
    2) peut-on transporter les cocons sur un autre lieu, en prévoyant bien sûr ce dont elles ont besoin (nourriture, terre, eau, abri), sans trop les perturber? Je pense par exemple à offrir des cocons à des amis qui disposent d’un verger.
    Merci d’avance pour vos réponses
    Bien à vous
    Yves
    Hyon (B)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *