Répondre à : Remise en état du dortoir

#4652
AvatarPaul B
Maître des clés

Bonjour Les Happyculteurs!

Je suis content que vous appréciez les nichoirs et que vous avez eu un très bon résultat.

Je sais que parfois la matière est difficile à dégagé des tiroirs après le nettoyage. Le bois – le pin non-traité – a une tendance parfois d’accrocher les anciens parois. Malheureusement ça va s’user après un certain temps, mais c’est la meilleur matière avec qui j’ai pu utiliser au niveau qualité/prix pour ces nichoirs.

Pour moi, en remettant le Dortoir dans son état pour une deuxième ou troisième saison, l’essentiel est d’essayer de pas laisser les spores de champignons (ni d’acariens qui trainent) dans les rainures qui pourrissent les futurs stock de pollen. Normalement je dis d’utiliser une brosse dur pour dégager ce ciment, mais si toute est relativement sain est propre (stérilisé par 5 à 10% de l’eau javel dans de l’eau tiède), vous pouvez peut-être laisser un des tiroirs avec ces résidus en place pour voir comment les abeilles de 2019 réagissent : si elles ignorent le ce rangé de tunnels, ou si elles construisent les parois de leur cellules en utilisant ces résidus comme une base. A vous de décider (et peut-être de nous faire un retour si vous faites l’expérience).

Par rapport au difficulté d’enlever certains des cocons bien collé, et la crainte qu’on va blesser les abeilles à l’intérieur, je sais que ce n’est pas facile la première fois. La meilleur façon de procéder (et je sais, peut-être il va falloir que je mets mes instructions à jour) est de casser l’extérieur du parois derrière le cocon ‘difficile’ à plusieurs endroits avec un cure-dent. Normalement ça fera l’affaire et le cocon va sortir plus facilement.

Paul.

Les abeilles sauvages, solitaires et natives