Répondre à : C'est parti pour 2019!

#5289

Bonjour,

Ici en Suisse, à 980m, nos abeilles sont très actives dès que nous dépassons les 12°C sur le balcon où il y a les nichoirs. Mais il y a de fréquents retour de froid (neige cette nuit), et effectivement, les mâles sont très nombreux à attendre des femelles, pas très promptes à la sortie. Nous les voyons même s’agglutiner sur les trous d’où effectivement une femelle va sortir, et l’accouplement est immédiat. Pour les autres mâles, l’instinct est fort, ils s’accrochent très souvent sur le dos de leurs congénères.

Nous trouvons que les abeilles gèrent bien les retours de froid, en se rentrant. La sortie a été plus précoce que l’année passée, mais nous connaissons des nuits froides, et des périodes d’activité restreintes (après-midi entre 12 et 18°C). Les femelles ne sont de loin pas toutes sortie, ce n’est que le début. Alors on espère que la durée de vie des mâles fera l’affaire.

Côté pollen, pas de fleurs de fruitiers. Fleurs de printemps (crocus, primevères, hellébores, perce-neige, tussilage, muscari), début de floraison des saules. Nous sommes allés voir les ruches à miel, et les abeilles domestique rentrent avec leur 2 « sacoche à vélo » bien jaunes, ce qui nous ravi.

Nous avons ouvert les boîtes à cocon le 16 mars (le 25 l’année passée), en les laissant à l’ombre, avec une grosse dizaine de mâles éclos complètement gourds. Avec la chaleur, ils sont sortis, sachant y re-rentrer pour la nuit. Ca se fait assez naturellement.

Magnifiques scènes de naissances – de mâles comme de femelles – dans notre bocal des cocons suspects. Il faut pencher l’oreille sur les cocons, c’est une musique merveilleuse… Quelle énergie, et quel instinct! Travail des mandibules, sortie, nettoyage. Et cette drôle de danse des mâles avant l’envol. Nous avons d’ailleurs dû déplacer un nichoir et avons observé les mâles revenir à l’exacte place qu’ils avaient quitté. C’est magique. Coup de chapeau particulier aux mâles « primo-arrivants », qui ont les poils tout gris après avoir ouvert le ciment de fermeture…

Bien du plaisir à tous!

Laure-Françoise et Laurent
Happyculteurs helvétiques et gerçois

Les abeilles sauvages, solitaires et natives